Rhume, bronchite, sinusite : comment bien s'alimenter ?


Que manger lorsque l'on est malade ? Certains aliments favorisent les sécrétions et donc les infections alors que d'autres les évacuent... Voici quoi manger pour évacuer rhumes, bronchites, sinusites et retrouver toute votre vitalité au plus vite !!


1/ Évitez les aliments qui favorisent la sécrétion de mucosités qui encombrent nez et poumons :

Tous les glucides (sucres rapides, sucres lents…), les aliments industriels raffinés, les sucres rapides, les laitages, les protéines animales (viandes et poissons), les céréales (sauf pommes de terre), les légumes secs et les noix.

Ces aliments sont à exclure totalement de votre alimentation jusqu'à ce que toutes vos sécrétions soient évacuées et que vous ayez retrouvé toute votre vitalité.

Au vu de cette liste, vous comprenez bien que vous préparer un plat de pâtes ou mettre un plat cuisiné au micro-ondes, sous prétexte que vous êtes malades et fatigués, ne fait qu'empirer les choses en augmentant encore les sécrétions.


2/ Favorisez les aliments qui aident à évacuer les mucosités :

Tous les fruits et légumes aident à évacuer les sécrétions. Mais, les légumes particulièrement efficaces sont les patates douces, la betterave, les épinards, le radis noir, endives, tous les choux (car ils contiennent du soufre), la roquette, le cresson, la laitue, le pissenlit, l'aneth, les poireaux, les tomates, les concombres, les olives, le soja, le persil. Pour les fruits, ce seront les figues fraiches ou sèches, le raisin frais ou secs, les prunes, les oranges et le citron.

Cette liste est exhaustive. Il est bien évident que vous devrez choisir les fruits et légumes de saison que vous trouverez localement.


3/ Utilisez des tonifiants de qualité pour retrouver votre vitalité :

La spiruline, l'algue bleue du lac Klamath, le germe de blé, le jus d’herbe d’orge et l'huile de foie de morue stimulent l’organisme tout en vous apportant les vitamines et minéraux dont vous avez besoin.


4/ Faites vous un jus de légumes anti-sécrétions :

Voici une recette de jus de légumes à vous préparer tous les matins afin d'évacuer toutes vos mucosités au plus vite. J'ai emprunté cette recette à Thierry Casasnovas de Régénère.

Passez les légumes suivants dans votre extracteur pour obtenir un grand verre de Jus :

Roquette ou cresson

Persil

Epinards ou blettes

Agrumes ou pommes (si intestin enflammé)

Un petit morceau de gingembre et de curcuma

Ce jus est à réaliser avec un extracteur de jus dans l'idéal ou avec une centrifugeuse si vous n'avez pas d'extracteur.

5/ Dans l'idéal, jeûnez !!

Je viens de vous donner toute une série d'aliments à favoriser ou à éviter en cas d'infection avec mucosités. Mais, pour les personnes qui se sentent capables, la naturopathie recommande plutôt de jeûner lorsque l'on est malade.

En effet, notre organisme dispose d'une certaine quantité d'énergie. Il utilise cette énergie pour se déplacer, pour réfléchir et la plus grande partie de cette énergie à digérer. Pour que votre organisme, mobilise toute son énergie à lutter contre l'infection, il est indispensable de ne plus l'obliger à la dépenser en mouvements, digestion et réflexion donc : repos, jeûne et faire le vide dans votre esprit.

D'ailleurs, tout naturellement, nous perdons l'appétit lorsque nous sommes malades. Notre organisme nous indique clairement, qu'il doit lutter contre l'infection, il n'a pas d'énergie à perdre en digestion. L’appétit revient tout naturellement quand l'organisme a terminé son combat.

La naturopathie vous rappelle donc d'écouter votre corps et d'oublier l'adage "mange ! tu as besoin de reprendre des forces !!"


J'espère que cet article vous a plu, vous pouvez me laisser un commentaire car j'aime bien avoir votre avis, votre ressenti. Vous pouvez également me poser des questions en commentaire, j'y répondrai avec plaisir.


Cet article présente un ensemble de conseils d'hygiène de vie et de produits naturels. Il est rédigé sur la base d'une documentation en naturopathie, aromathérapie et phytothérapie. Cet article ne se substitue pas à un avis médical et ne constitue pas une prescription. En aucun cas, cet article incite à abandonner la médecine allopathique ni un traitement médical en cours.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square